Mieux connaître la Fruitière à Morteau dans le Doubs (25)

Confiez vos papilles à des experts

Nos racines Notre nom Massif jurassien


La Fruitière, une aventure humaine fière de ses racines

À la tête de la Fruitière se trouve Grégoire Schneiter. De ses racines franc-comtoises et fromagères, il a su puiser le meilleur du terroir, pour le transmettre à une clientèle de tous horizons.

Après avoir évolué dans le milieu de l’hôtellerie restauration, il décide en 2001 de donner une nouvelle orientation à son parcours professionnel. Saisissant l’opportunité de reprendre un point de vente existant à Morteau, il y installe son projet, ses ambitions et son amour des produits régionaux.

Accompagné de trois collaborateurs, Grégoire Schneiter a imposé la Fruitière dans le paysage gastronomique local. L’enseigne, réputée auprès des gourmets de la région, attire une clientèle attachée à la tradition et à l’artisanat.

La Fruitière : plus qu’un nom, un symbole dans le Doubs

« Fruitière » est le nom donné aux fromageries traditionnelles que l’on trouve notamment dans le massif jurassien. C’est là que les producteurs de lait locaux venaient mettre en commun le fruit de la traite pour produire du fromage.

Aujourd’hui, à Morteau, la Fruitière fait perdurer d’une certaine manière cette mutualisation des moyens. En effet, l’entreprise de Grégoire Schneiter centralise ce qui se fait de mieux en matière de produits régionaux. Elle contribue ainsi à faire rayonner aux alentours (et au-delà) le savoir-faire d’artisans passionnés et indissociables du paysage économique local.

Le massif jurassien : un écrin pour la Fruitière

Si les produits commercialisés par la Fruitière sont si typiques, c’est parce qu’ils sont nés dans un environnement riche en contrastes. Ainsi, en été, les pentes jurassiennes participent à l’élaboration de fromages de qualité en donnant aux vaches montbéliardes l’herbe grasse indispensable à leur alimentation.

De même, sans les hivers rudes que traversent les montagnes environnantes, le Haut-Doubs n’aurait pu développer la spécificité de ses salaisons et de ses produits fumés. C’est là, près du tuyé central de quelques fermes comtoises que sont nés il y a près de 5 siècles des produits tels que la Saucisse de Morteau.

Vous aussi, constatez par vous-même toute la richesse du patrimoine jurassien en venant rencontrer Grégoire Schneiter et son équipe à Morteau.